1. Accueil
  2. »
  3. Europe
  4. »
  5. Islande
  6. »
  7. Reykjavik
  8. » Ion Adventure hotel

Ion Adventure hotel

Entre superbe développement hôtelier et divine croissance tectonique... visite dans
les entrailles de l’hôtel Ion, en Islande.

Si tous les projets hôteliers comportent leurs exigences et nécessités, il en est quelques-uns qui poussent les excentricités un peu plus loin que d’autres. Comme le Ion Luxury Adventure Hotel par exemple. Ouvert depuis 2013, le Ion, qui a raflé une douzaine de prix depuis son ouverture, semble avoir en effet poussé la coquetterie au rang de véritable obsession. Dressés au beau milieu des terres sublimement ravagées de l’Islande, à deux pas du Parc National de Thingvellir, la vieille centrale électrique et ses bâtiments attenants retardaient doucement de se faire engloutir par le temps et les orages. Pourtant, le destin frappa, offrant à Sigurlaug Sverrisdóttir, actuelle propriétaire des lieux, alors de passage dans son pays natal, le site qu’elle cherchait pour développer l’hôtel dont elle rêvait.

Ainsi, l’ancien local, réservé aux employés, allait-il être rénové, tandis qu’un nouveau bâtiment allait prolonger le plus vieux, pour offrir un espace plus large, et donc plus confortable, aux hôtes à venir. Responsable du projet, l’agence d’architectes Minarc, établie aux États-Unis, allait pousser le plaisir sur plus de 1 100 m2, auquel allait s’ajouter un petit bâtiment de verre pour observer l’aurore boréale de ce pôle si magnétique.
Mais l’Islande ne serait pas aussi dramatiquement sublime, sans les caprices de son sol âprement bousculé, et à l’hôtel de se situer en plein cœur de champs sismiques, là où les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne se séparent : « La conséquence directe, commente Sigurlaug Sverrisdóttir, c’est
que nous avons dû renforcer sept fois plus qu’à Reykjavík, toutes les structures de nos bâtiments. » Une nécessité, qui, une fois habillée par les apparats d’une décoration hyper léchée, fait certes un peu oublier le niveau de prouesse technique exigé, mais qui pourtant vaut bien la peine d’être mentionnée.
Autre point d’accroche, ce champ de lave souterraine, dans des aires bien évidemment protégées, sur lequel l’hôtel Ion est fièrement installé. Si l’aubaine plastique est certes évidente, elle pousse là encore les architectes à redoubler leurs efforts et les mesures de sécurité des structures de l’hôtel. « À ce stade, notre projet était devenu trop gros pour que je ne m’en occupe pas à plein temps », sourit Sigurlaug. Et à la résidente suisse de revenir sur ses terres natales pour s’investir complètement dans cet hôtel devenu monstre.
Pourtant Sigurlaug Sverrisdóttir poursuit sans échir le chemin d’exigence qu’elle s’est imposée. Et puisque les terres d’Islande sont aussi celles de l’authenticité et des éléments, l’hôtel allait refléter, sans faille, son sol hôte. Ainsi matériaux, mobilier, mais aussi produits d’accueil, graphismes, uniformes et même œuvres d’artistes... tout, absolument tout fut taillé, créé et produit en Islande. Végétal, local, l’hôtel Ion est alors devenu un élément férocement symbiotique, un atome constitutif, situé quelque part entre geyser, mousse, lave et poneys sauvages. Sublime.

Prix moyen : 300.00 €
Contact & Réservation
Adresse :
Nesjavellir, 801 Islande, Reykjavik, Islande
Téléphone : +354 482 3415
  
Mes favoris Imprimer la fiche Ajouter aux favoris

A proximité

101 Hotel

Reykjavik, Islande