1. Accueil
  2. »
  3. Europe
  4. »
  5. Allemagne
  6. »
  7. Berlin
  8. » Nhow Berlin

Nhow Berlin

Les codes de l’hôtellerie traditionnelle ne cessent d’être bouleversés pour s’adapter à une nouvelle clientèle de globe-trotters urbains. Boutiques hôtels, établissements low cost, maison d’hôtes, les nouveaux venus rivalisent de concepts originaux et décalés pour séduire ces travellers. Dernier en date : le Nhow Berlin, posé sur les quais de la rivière Spree, au cœur du quartier trendy de Osthafen. Dans cet hôtel se rencontrent les univers de la musique, de l’art et de l’architecture empreints des codes iconiques de Karim Rashid qui en a signé la décoration.

Cela débute par un contraste : à l’extérieur, l’architecture industrielle en brique assez austère est signée par l’Allemand Sergei Tchoban. Seule fantaisie : elle est surmontée d’un bloc en aluminium qui paraît jouer les équilibristes à 36 mètres au-dessus de l’eau et qui accueille les étages 8 à 10 de l’hôtel. L’inté- rieur lui, affiche la patte du trublion du design new-yorkais né en Egypte, poétique, festive, colorée voire surréaliste. Le client est accueilli par une réception installée dans une grande sculpture rose en fibre de verre avec courbes sensuelles et éclairage intégré.

Le lounge offre une atmosphère casual avec les projections arty, le plafond en lego fuschia et ici et là, des faisceaux lumineux qui parcourent les canapés et tables aux formes organiques. Plus loin, le bar Envy en fibre de verre possède un plafond creusé rose qui fait écho à la couleur des tabourets et des rideaux transparents aux motifs «digi- pop» qui transforment la vue sur la rivière Spree. Il conduit au restaurant dans des tonalités plus pastels, avec de grandes baies vitrées et des sculptures courbes qui jouent aussi bien les buffets que les œuvres d’art. Un habile jeu entre forme et fonctionnalité.

Karim Rashid a imaginé un hôtel qui se veut chaleureux tout en flirtant avec l’univers de la science-fiction comme ces revêtements aux étourdissants effets d’optique que l’on retrouve dans les couloirs, les têtes de lit, les rideaux ou encore les sols des chambres en mélaminé recyclé. Passer une nuit au nhow s’apparente certes à une expérience sensorielle mais le designer n’a pas pour autant déroger au bien-être des clients. Les 304 chambres affichent un design stimulant et créatif mais restent tout à fait fonctionnelles et confortables.

À la réception, on choisit la couleur de sa chambre avant de s’installer dans un lieu dont le mobilier a été imaginé sur-mesure par Karim Rashid comme cette unité centrale en miroir qui accueille la télévision et fait office de bureau ou bien les murs en verre teinté de la salle de bains qui laissent passer la lumière tout en préservant l’intimité. Le must : la Nhow Suite sur 258 m2 avec ses deux étages et sa grande terrasse privée d’une centaine de mètres carrés.

Tout en haut de l’hôtel se trouvent deux studios de mixage ainsi qu’une cabine d’enregistrement avec vue panoramique sur Berlin. Et si l’envie de se reconvertir en rock star vous titille, il suffit d’un simple appel au room service pour qu’ils vous livrent une Gibson.

Prix moyen : 150.00 €
Contact & Réservation
Adresse :
Stralauer Allee 3, 10245, Berlin, Allemagne
Téléphone : +49 30 2902990
  
Mes favoris Imprimer la fiche Ajouter aux favoris

A proximité

SANA Berlin Hotel

Berlin, Allemagne

Das Stue

Berlin, Allemagne

Casa Camper Berlin

Berlin, Allemagne

The Weinmeister Berlin

Berlin, Allemagne