1. Accueil
  2. »
  3. Amérique du Sud
  4. »
  5. Caraïbes
  6. »
  7. République Dominicaine
  8. » Amanera

Amanera

Dernier-né de la collection Aman Resorts, l’Amanera dévoile tous les avantages d’une robinsonnade élégamment réussie. Cap sur la très séduisante île de République Dominicaine en plein cœur des Caraïbes.

On y arrive par vols directs, de Miami, Moscou ou Londres. Une course de soixante minutes plus tard, et se dressent enfin les contours de cette côte verte dont la jungle épaisse et le sable fin de ses plages font les délices des plus heureux. C’est ici, sur cet îlot d’abondance, que l'opus du groupe hôtelier singapourien Aman Resorts est venu se cacher, au cœur d’une destination presque improbable, de celles dont le groupe a fait depuis sa création en 1988, sa véritable marque de fabrique. Installé là, sur près de 800 hectares de terres encore sauvages, posté sur une falaise de 18 mètres de haut, gît l’Amanera et ses 25 villas, ses « casitas » , perdues au cœur d’une forêt d’arbres centenaires et autres palmiers royaux. Véritable plongée au cœur de l’exotisme, on y pénètre comme dans une jungle que le pas des hommes aurait à peine foulée... À peine, car l’architecte responsable du projet, John Heah, a magistralement conservé la magie du lieu, immisçant délicatement ses maisons de bois local aux silhouettes de cabanes discrètement chics, au sein de cette nature, riche et généreuse. Au-dessus, les toits plats, couverts d’un jardin qui pousse au gré des vents et des graines qui s’y arriment, effacent encore plus la limite entre le bâti et le monde extérieur.

À l’intérieur, ce sont les espaces de vie qui ont été privilégiés, offrant aux hôtes de larges salons d’où ils peuvent contempler à souhait, la forêt qui les entoure ou même les flots qui claquent sur la roche que les plus fortunés admireront d’une des deux villas Bay View, petits cocons installés sur des plateaux, avec des vues panoramiques sur l’océan. Matériaux bruts, matières minérales et nuances naturelles continuent de parfaire des intérieurs aux tons justes et frais, qui ne demandent qu’à se lier au monde extérieur qu’ils subliment si aisément.

Perdu dans cette jungle, on se prend à s’imaginer seul, revivant sans trop d’effort un naufrage duquel on ne voudrait tout à fait échapper. Ce sera le rôle de la Casa Grande, la grande maison de l’Amanera, nichée au cœur de la propriété, de nous rappeler qu’il s’agit pourtant bien là d’un hôtel. Large et imposant, ce lobby de feuilles de béton domine trois bassins d’eau construits en terrasse, qui lui donnent l’impression de otter dans les airs. Ici, aériens, les hôtes se retrouvent pour déguster quelques cocktails maison et commencer leur soirée sans autre tracas que celui de la baie qui se teinte un peu plus du rosé à l’orangé à chaque révolution que le soleil entame pour effectuer
son couchant.

Un crépuscule qui n’arrête qu’à peine, les derniers golfeurs venus ici profiter de cette toute nouvelle aubaine que le groupe Aman Resorts offre à ses hôtes : le Playa Grande Golf Course (dessiné par Robert Trent Jones Sr et rénové par Rees Jones), un 10 trous couché sur 350 hectares et 6,5 kilomètres de côte qui propose autant d’espace pour son swing que de vues à couper le souffle.
Pour les autres, la mer, les montagnes, les falaises et les plateaux ou encore le spa, les randonnées ou mieux, le farniente, radical, intégral s’offrent sans autre entrave que le bonheur simple d’une destination à vivre, pure et sculpturale.

Prix moyen : 1 400.00 €
Contact & Réservation
Adresse :
République Dominicaine, Caraïbes
Téléphone : +1 809-589-2888
  
  
Mes favoris Imprimer la fiche Ajouter aux favoris